Bault
France
Site officiel
Bault vient d’un petit village près de Rodez. Il s’est très vite intéressé aux arts de la rue et au rap. Il a commencé à taguer à 13-14 ans après avoir été impressionné par le côté gratuit, illégal, liberté. Puis il a rencontré des graffeurs à Sète et s’est intégré à leur groupe. 
Dès le début, c’est un peu le « vilain petit canard » de la bande : le tag et le lettrage ne le branchent pas trop, il préfère dessiner des formes sans trop de contraintes. Il est attiré par ce qui se faisait en Amérique Latine, et plus particulièrement par Os Geméos au Brésil.
Il représente souvent des animaux hybrides, à double têtes ou sans jambes, parfois à moitié finis. Une façon pour lui de faire passer des idées ou des émotions, un vecteur pour représenter l’humain sans tomber dans une atmosphère glauque. 
Bault se sent très proche de l’Art Brut. Il est fasciné par l’art des fous et celui des enfants avec qui il travaille beaucoup. Vers 4-5 ans, ils ne sont pas encore pollué par leur environnement, ils dessinent de façon spontanée, un peu comme lui-même essaie de faire lorsqu’il est devant un mur. La plupart de ses murs sont faits sans croquis, en improvisation totale. 
Il cherche à avoir sa « propre patte », à être reconnu facilement – ce qui est bien le cas –, mais, une fois la « recette » trouvée, il ne veut pas rester comme certains dans les mêmes schémas pendant des années. Il se considère d’abord comme un peintre animalier, pas vraiment comme un street-artiste. Il adore peindre sur les murs, mais c’est l’aboutissement de recherches faites sur d’autres supports. Le positionnement street-art lui semble réducteur. D’autant qu’il n’y a pas que du bon dans le domaine, qu’il devient très « fashion » et que la période manque un peu de discernement… 
Bault se passionne aussi pour les pixação brésilien, un mélange de tags et de logotypes ou chacun peut créer ses propres signes. Son point de départ a été l’écriture rune, une des plus anciennes écritures connues, à laquelle il ajoute ses propres symboles. 
Bault travaille souvent en collaboration avec d’autres artistes. Des artistes qu’il connait depuis longtemps dans le midi, Goddog, Dire132 ou RNST, d’autres qu’il a rencontré plus tard tels Kashink, Popay ou Tetar.
Bault
Paris X
Octobre 2017
Porteuse d'Eau
(avec Tetar)
Bault
Paris XX
Octobre 2017
Frise Baultienne
Bault
Paris XIII
Juillet 2017
Bleu-Bault
Bault
Rouen (76)
Juin 2016
"Rouen Impressionnée"
Le Sanglier
Bault
Malakoff (92)
Mai 2016
Le Grand 8 : Syncrétisme
(avec Popay et Tetar)
Bault
Pérols (34)
Février 2016
Le M.U.R de Pérols
Bault
Paris XI
Octobre 2015
Les Eclopés
(avec Tetar)
Bault
Nîmes (30)
Septembre 2015
Expo de Ouf !
(avec Dire132 et Polo 51.67)
Bault - Brokovich
Nîmes (30)
Septembre 2015
Expo de Ouf !
Le Spot : La terrasse
Bault
Nîmes (30)
Septembre 2015
Expo de Ouf !
(avec Goddog)
Bault
Sète (34)
Juin 2015
K-Live : Mythologie
Bault
Sète (34)
2015
Pieuvres et Crevettes
(hors K-Live)
Bault
Lisse (91)
Mai 2015
Walking Fish
Bault
Paris XVIII
Février 2015
Shakirail
Bault
Nîmes (30)
2014
Expo de Ouf !
(avec Sismik-Azot et Grumo)
Bault
Nîmes (30)
2014
Expo de Ouf !
Hiéroglyphes
Bault
Nîmes (30)
2014
Expo de Ouf !

Bault
Sète (34)
Mai 2014
Cracheurs de Poissons
(avec Kashink, Goddog ...)
Bault
Paris III
2014
Le Bonhomme et la Méduse
(avec Kasink)
Actualité
8-30 Décembre 2016 - Paris
Ex-Voto au Cabinet d'Amateur
14 octobre -11 novembre 2016 - London
"Tar-UK" exposition solo à Unit 5 Gallery
30 juin - 30 juillet 2016 - Paris
"Baraka"
Expo à la galerie Celal