Fabio Rieti
Rieti - une histoire de famille
Site officiel
France
Dans le monde du trompe-l’œil et de l’art urbain, Rieti c’est d’abord et avant tout Fabio, mais au fil du temps l’aventure de Fabio est devenue une saga familiale avec sa fille Leonor, et Louyz sa petite-fille. 
Fabio est LE précurseur de l’art urbain en France.
L’aventure urbaine débute en 1973 à l’instigation de son beau-père, Emile Aillaud.
Emile Aillaud est architecte. Devant la demande immense de logement en France dans les années 1960-1970, une grande politique de construction est menée à cette époque, politique qui verra naître les cités et les grands ensembles de nos banlieues. Emile Aillaud fait partie des grands architectes mis à contribution, il créera des cités à Chanteloup, Grigny, Bobigny, Pantin, Nanterre et Forbach. Dans la droite ligne des idées de Le Corbusier, Emile Aillaud se refuse à une architecture qui ne serait conduite que par des exigences fonctionnelles. Il postule pour une vision plus poétique et culturelle de l’architecture, et recherche des solutions novatrices et humaines en étant généreux en espaces publics urbains (parcs, places) et en rompant avec l’orthogonalité habituelle des grands ensembles (les barres).
Dans son désir de mettre de l’humanité et de la culture dans les cités, il incita fortement à ce que des œuvres artistiques fassent partie intégrante de ses réalisations. C’est ainsi que pour Chanteloup et Grigny, en 1973 et 1974, il fait appel à Fabio – son gendre – et à sa fille Laurence pour créer des mosaïques et des sculptures monumentales. 
Ces premières réalisations sont un déclic pour Fabio. Pourquoi ne pas continuer dans cette voie, pourquoi ne pas mettre un peu de couleurs sur les murs gris de nos villes ? 
Sa première peinture murale sera « le piéton des Halles ». Un énorme cube de béton brut qui faisait scandale, il fallait « cacher » cela avant qu’il ne disparaisse définitivement derrière des immeubles en prévision. Le budget donné à Fabio pour faire ce « miracle » était très restreint. C’est bien l’étroitesse des moyens qui incite l’artiste à peindre ce petit personnage à ombre portée sur l’immensité du mur. Une opposition saisissante, le piéton des Halles lance littéralement la carrière muraliste de Fabio !

Après ce « coup de Maître », Fabio réalisera de nombreux murs peints, principalement en France. Il fera aussi bien des façades en trompe-l’œil que des œuvres figuratives. Ses thèmes de prédilection sont la Musique et le Voyage. 
A plus de 90 ans, Fabio ne monte plus sur les échafaudages, mais il continue à peindre des toiles par dizaines. Une passion qu’il veut assouvir jusqu’à la fin. 
Il doit avoir l’immense bonheur de voir que sa fille et sa petite fille poursuivent son aventure. 
Leonor est elle aussi peintre et mosaïste. Elle travaille en collaboration avec son père depuis 1978, elle dit elle-même lui devoir tout son savoir-faire. Elle créé ses propres œuvres, en atelier mais aussi dans la rue. Depuis que Fabio ne peut plus faire des acrobaties en hauteur, c’est elle qui rénove les murs existants lorsque c’est nécessaire et qu’elle obtient les autorisations.
Louise (Louyz pour son nom d’artiste) est encore jeune. Elle a grandi dans le creuset artistique familial, rien d’étonnant qu’elle devienne petit à petit un élément essentiel du groupe. Elle collabore aux projets, elle s’occupe de la communication et du site internet, mais elle a aussi sa propre sensibilité artistique. Son « totem » est un lézard qu’on peut retrouver au hasard d’un mur parisien ou imprimé sur un sac ou un tee-shirt.
Louyz
Paris XIII
Mai 2016
Le Lézart sort du Mur
Eleonor Rieti
Nanterre (92)
2012
Sainte-Geneviève Enfant
Fabio Rieti
Le Pecq (78)
1997
Le Parc Corbières
Fabio Rieti
Montrouge (92)
1995
Socrate
Fabio Rieti
Paris VIII
1995
Façade
Fabio Rieti
Le Pecq (78)
1994
Les Enfants à le Fenêtre
Fabio Rieti
Levallois-Perret (92)
1994
Jardin suspendu
Fabio Rieti
Paris VI
1994
Treille Peinte
Eleonor Rieti
Paris XI
1990
Le Zoo
Fabio Rieti
Juan-les-Pins (06)
1989
La Gloriette
Fabio Rieti
Paris X
1988
Venise sur Ourcq
Fabio Rieti
Lille (59)
1987
La Pomme
Fabio Rieti
Courbevoie (92)
1987
Les Oies Sauvages
Fabio Rieti
Nice (06)
1984
Baie des Anges
Fabio Rieti
Plaisir (78)
1983
Château d'Eau
Fabio Rieti
Paris I
1982
L'escalier
Fabio Rieti
Paris XIII
1980
JS Bach
Fabio Rieti
Paris XIX
1979
Fenêtres
Fabio Rieti
Paris IV
1976
Beaubourg
Fabio Rieti
Grigny (91)
1974
L'Ecolière
Fabio Rieti
Chanteloup-les-Vignes (78)
1973
Les Poètes
Actualité
8-20 Juin 2016 - Paris