Mimi
Auteur : Caro Pepe
Date : 2016 - (photos prises en 05/2017)
Caro Pepe
Cette œuvre fait partie du projet « Street Art City ». 
Cette fresque a été pour moi un des chocs de la visite. Je ne connaissais absolument pas Caro Pepe (parfois appelée Geduldig), une artiste argentine (Ah, que la scène sud-américaine est riche !) des plus troublantes. Caro Pepe ne peint que des filles sur lesquelles elle zoome sur le visage qui ne possède qu’un seul œil – sa signature visuelle. 
Pourquoi ce choix ? Des filles parce qu’elle peut mieux se rapprocher d’elles, qu’elle peut être plus intime avec elles, qu’elle peut se connecter plus profondément avec leurs émotions. Un seul œil parce que nous avons une vision partielle de la réalité, que de cette «perception erronée» nous définissons nos mondes, nous façonnons nos émotions. On ne voit toujours qu’un côté des choses, des événements, des gens, en général la partie qu’on aime, en oubliant celle qu’on aime moins. 
Ces deux filles qui se ressemblent tant, des sœurs jumelles, presque siamoises, pourraient avoir une perception du monde totalement différente. Différente, mais peut-être complémentaire, une complémentarité qui pourrait leur permettre un regard plus objectif sur nos sociétés.
Superbe !