Promenade Insolite
Auteur : Nadège Dauvergne - Fabrice Minel
Date : Juillet 2017 (photos prises en 08/2017)
Fabrice Minel
Site officiel
Nadège Dauvergne poursuit ses collages dans les rues de Paris pour nous surprendre et nous faire redécouvrir des artistes de la fin du 19ème siècle. 
Ici, elle s’est inspirée de l’une des œuvres les plus connues de l’artiste belge Félicien Rops (1833-1898), La dame au cochon – Pornokrates (1879). 
Dans l’œuvre originale (voir ICI), la dame tient en laisse un cochon, ici c’est un rat qui mène la dame. Il faut dire que Nadège a travaillé avec Fabrice Minel (ex Captain’Baf – maintenant « Rat Condition »), un de ses amis qui est fasciné par les rats depuis que sa maison a été envahie par une horde de ces animaux assez peu ragoutants… 
L’œuvre de Félicien Rops fit évidemment polémique à l’époque. Comment interpréter cette belle femme nue chaussée, gantée, coiffée de noir, les yeux bandés, se promenant conduite par un cochon à la queue dorée ? « Certains voient en ce cochon à la queue dorée l'image de la luxure et du lucre pilotant la femme, qui n'a pour seule excuse que son aveuglement ; d'autres y perçoivent l'image de l'homme, bestial et stupide, mené en laisse par la femme. Cette image du cochon, comme celle du pantin ou du pierrot, est partagée par bien des contemporains de Rops ».