Projets Avortés
AuteurNadège Dauvergne
Date : Septembre 2019 (photos prises en 09/2019)
Depuis juin 2016, ce mur change régulièrement de locataire, à un rythme lent, ce qui permet de pouvoir le voir avant qu’il disparaisse. 
Cette version de Nadège Dauvergne est la dixième. 
C’est un peu une première pour Nadège : c’est la première fois qu’elle investit un mur à programmation, c’est la première fois qu’elle travaille en public. 
Elle a choisi de travailler sur un thème techniquement très difficile : le papier froissé. 
Les projets avortés ce sont ceux qu’on crayonne sur une feuille de papier et qui finissent en boule au fond d’une corbeille. Mais parfois on reprend la boule, on la déplie, et on retrouve son travail avec un œil différent qui peut changer le destin du projet. 
C’est donc ce papier froissé derrière lequel il y a « quelque chose » que Nadège représente sur ce mur. Un exercice difficile que celui de représenter cet effet de relief avec ses ombres et ses lumières, un travail qui demande beaucoup de minutie. 
Nadège a préparé ses collages en atelier, mais elle a laissé certaines parties incomplètes afin de les terminer in situ devant les badauds. Une occasion rare de la voir travailler ! 
Elle n’a pas eu le temps de terminer son œuvre avant la nuit, elle reviendra la finir le dimanche suivant, et compte bien la compléter avec d’autres boules de papier durant les trois mois de son exposition.  
Un mur qui doit donc évoluer d’ici la fin de l’année. 
Bravo !