Justice pour Steve
Auteur : Black Lines - TWE Crew
Date : Juillet 2019 (photos prises en 06/2020)
Black Lines
TWE Crew
Steve Maia Caniço, un homme de 24 ans, est porté disparu à Nantes dans la nuit du 21 au 22 juin 2019, jour de la Fête de la musique. Sa disparition coïncide avec une intervention policière ayant eu lieu sur le quai d'une île de la Loire où la fête s'était prolongée au-delà de la limite autorisée de 4 h du matin. D'après des témoins, Steve Maia Caniço était présent à cette fête. Son corps est retrouvé dans la Loire plus d'un mois après. 
Selon les représentants de la police et l'IGPN, les participants à la fête ont agressé les policiers, qui ont alors répondu de façon proportionnée, notamment par l'utilisation de gaz lacrymogènes. D’après des participants à la fête et des secouristes présents, l’intervention non justifiée des policiers a provoqué une panique ayant conduit à la chute de plusieurs personnes dans la Loire. En ce qui concerne Steve Maia Caniço, le rapport de l'IGPN conclut qu'il n'est pas possible d'établir un lien direct entre l'intervention policière et sa disparition. Plusieurs enquêtes judiciaires et administratives sont alors lancées. 
Un peu après avoir retrouvé le corps de Steve, une fresque est réalisée tout près de là où s’est passé le drame. Ce sont les collectifs Black Lines et TWE qui se sont chargés de la conception et de la réalisation de la fresque. 
En février 2020 la fresque est maculée de goudron. Cet acte de vandalisme provoque une grande émotion au-delà des sympathisants de la cause. 
En mai 2020, dès le confinement Covid19 levé, les artistes sont revenus à Nantes pour restaurer complètement la fresque.